Activités pour les familles

Des façons saines de faire face à cette pandémie

Trouvez des façons saines de faire face à cette pandémie sans avoir recours aux substances comme l’alcool ou les drogues – cela est possible avec un peu d’imagination en essayant de nouvelles avenues créatives et amusantes.

En effectuant, ainsi que les membres de votre famille, des choix sains et positifs en période de grand stress, vous créez des modèles de résilience et vous vous dotez de ressources importantes qui vont vous servir ainsi qu’à vos enfants. Vous avez les outils nécessaires pour permettre à vous et aux membres de votre famille, à rester sains et saufs afin de traverser ce genre de situations inconfortables, effrayantes et angoissantes.

Voici quelques suggestions qui vous permettront ainsi qu’aux membres de votre famille de vous soustraire temporairement de toute situation tendue ou stressante et ce, en adoptant des méthodes saines et positives.

Durant cette pandémie de la COVID-19 – veillez à garder la distance physique nécessaire vis-à-vis de toute personne autre que les membres de votre noyau familial.

Du plaisir en famille – il y a plusieurs organisations qui viennent en soutien aux familles avec des activités amusantes qui permettent aux jeunes d’acquérir de nouvelles habiletés. La Fondation Jays Care propose chaque semaine 5 nouveaux défis afin de garder vos enfants actifs et en bonne santé. Participez aux défis quotidiens Jays Care et amusez-vous tout en développant de nouvelles habiletés même en restant à la maison.

Détendez-vous -  Essayez de faire du yoga, de la méditation, du Tai Chi, de vous mettre en état de pleine conscience, ou utilisez toute autre forme de relaxation qui fonctionne pour vous. N’oubliez pas la respiration profonde et les techniques de visualisation si le cœur vous en dit. Imaginez-vous dans un endroit serein.

L’exercice - Établissez une nouvelle routine d’exercices soit, en joignant un groupe d’entraînement en ligne ou en allant à l’extérieur – prenez une marche ensemble, joggez ou faites une randonnée en vélo avec vos jeunes tout en respectant la distanciation entre chacun de vous.

Dormez -  Ça peut sembler plus difficile d’avoir une bonne nuit de sommeil, mais c’est important.  Ayez une nouvelle routine avant le coucher : fermez les écrans une heure ou deux avant d’aller au lit, buvez une tisane, écoutez une musique relaxante.

Débranchez-vous - Certains enfants sont très sensibles à ce qu’ils voient ou entendent dans les médias et ils peuvent être très apeurés; cet état peut prendre la forme de perturbations du sommeil, d’une alimentation malsaine et d’autres comportements inhabituels. Les enfants plus âgés, soit les pré-adolescents et les adolescents eux-mêmes pourraient recourir à des substances nuisibles pour « bloquer » ce qui les trouble. Si vous vous apercevez qu’un ou des membre(s) de votre famille, y compris vous-même, montre(nt) des signes de plus grande angoisse à l’écoute des médias qui mettent constamment à jour les données sur la pandémie ou qui affichent des images qui peuvent vous perturber, déconnectez-vous.

Faites l’essai de nouvelles recettes – Cuisiner avec vos enfants est une excellente façon, pour eux, d’acquérir de nouvelles habiletés et, pour vous, d’essayer cette nouvelle recette que vous n’aviez pas encore eu le temps de cuisiner.

Soyez créatif(ve) - Exprimer ce que vous pensez ou ressentez à travers les arts peut vous permettre de ventiler vos émotions : faites de la peinture, du dessin, du coloriage, un collage de type familial; créez un album-photo virtuel de choses que vous adorez; chantez, composez des airs, créez un modèle quelconque. Explorez les outils de la technologie numérique qui peuvent vous aider à réaliser vos projets de création.

Prenez soin de vous – Dorlotez-vous en créant votre propre spa maison. Prenez un bain avec une mousse abondante et placardez une affiche sur la porte de la salle de bains disant « Ne suis là pour personne pendant 20 minutes – temps pour MOI ».

Jour(s) de compétition familiale - Dépoussiérez vos vieux jeux de société ou faites des charades en incitant les membres de votre famille à participer à une petite compétition amicale. Lisez les règlements ensemble ou inventez-en.

Dansez seul(e) ou en groupe -  Faites jouer différents styles de musique – tous les membres de la famille doivent choisir des pièces de musique à leur goût et danser! Dansez dans la maison et autour. Mettez vos écouteurs, dansez dans votre cour arrière et exprimez-vous. Pendant vos danses, amusez-vous à en faire une vidéo et envoyez-la aux membres de votre famille ou vos amis. Les réseaux sociaux pourront vous inspirer avec plein d’exemples de tels vidéos.

Riez - Quand nous rions, notre corps secrète des endorphines et de la dopamine, des substances chimiques naturelles et bienfaisantes. Résultat? Nous pouvons mieux répondre au stress, trouver des raisons d’espérer et envisager les problèmes d’une autre façon. 1 Regardez un film comique ou une série télévisée ensemble. Il existe des services de diffusion en continu pour tous les âges et tous les goûts.

Clavardage visuel – Même si vous êtes confiné(e), seul(e) à la maison, restez régulièrement en contact virtuel avec votre famille et vos amis. Il existe plusieurs applications et sites de médias sociaux qui vous permettent de maintenir ces liens importants. Soulignez les dates de naissance et les anniversaires et passez du « temps de qualité » avec des membres de votre famille dont vous êtes physiquement éloigné(e). Les applications Facebook Live, Apple FaceTime, Skype, Zoom et Google Hangouts sont gratuites et disponibles pour tout le monde.

1 . Le rire- un moyen méconnu et surprenant pour passer à travers des périodes difficiles/(Laughter- The Surprising Secret to Surviving Tough Times . Tasha Eurich, psychologue, Huff Post, 2014