Questionnaire d’auto-évaluation

Questionnaire Jeunesse sans drogue Canada

Ce questionnaire anonyme d’auto-évaluation destiné aux parents est conçu pour corroborer les renseignements éducatifs qui leur sont offerts en confirmant leurs actions positives et en attirant leur attention vers les idées fausses véhiculées à propos de la consommation de drogue qui pourraient nuire au bien-être de leurs enfants.

 

1 de 13

Il est acceptable que j’emprunte les médicaments d’ordonnance d’un membre adulte de ma famille, pourvu que je fasse attention.

2 de 13

Je vérifie régulièrement les quantités de médicaments conservées dans ma résidence.

3 de 13

Je jette de façon sécuritaire les médicaments expirés ou dont je n’ai plus besoin.

4 de 13

Mes enfants savent ce que je pense de la mauvaise utilisation des médicaments d’ordonnance, puisque je leur en parle.

5 de 13

Il est important de garder les médicaments dans un lieu sûr, mais uniquement lorsque mes enfants sont trop jeunes pour comprendre de quoi il s’agit.

6 de 13

Je suis certain qu’aucun de mes enfants ou de leurs amis ne volerait jamais mes médicaments d’ordonnance.

7 de 13

Je crois que les médicaments d’ordonnance ne sont pas si dangereux s’ils sont consommés comme une drogue illicite.

8 de 13

Je m’en rendrais compte si certains de mes médicaments d’ordonnance ou sans ordonnance disparaissaient.

9 de 13

Je crois que la plupart des enfants qui veulent se droguer tentent de se procurer des drogues illicites dans la rue.

10 de 13

Mes enfants obtiennent de l’information sur la consommation de drogues à l’école; c’est tout ce qu’il leur faut.

11 de 13

Puisque j’ai fait le fou durant ma jeunesse, j’évite de parler de consommation de drogues à mes enfants.

12 de 13

Si je me doutais que les amis de mes enfants consommaient des drogues, je demanderais à mes enfants de changer d’amis.

13 de 13

Je sais que les enfants font des choses qu’ils ne devraient pas faire, particulièrement à l’école secondaire et au collège, mais je n’y peux rien.

Suivant