Effets et risques du fentanyl

Effets et risques du fentanyl

Le fentanyl est un opioïde puissant très addictif.

Comparé aux autres opioïdes, le fentanyl est plutôt bon marché et les trafiquants de drogue en ont fait une drogue de rue; il est cependant beaucoup plus puissant. Il ne possède ni odeur, ni saveur et, par conséquent, il est difficile à détecter pour un consommateur de drogues illicites. 2 milligrammes de fentanyl pur (environ 4 grains de sel) suffisent à tuer un adulte  moyen. Étant donné que quelques grains suffisent pour tuer quelqu’un, on croit que le fentanyl est responsable des taux élevés actuels de surdoses et de décès accidentels.

Fentanyl affects the brain. Like heroin, morphine, and other opioid drugs, it works by binding to the body’s opioid receptors, which are found in areas of the brain that control pain and emotions.

Effets à court terme du fentanyl

Le fentanyl peut avoir des effets sur l’état physique et mental à court terme. 1

Effets mentaux

Le fentanyl entraîne :

  • de la confusion;
  • des étourdissements;
  • des pertes de conscience temporaires.

Effets physiques

En plus d’être un analgésique puissant, le fentanyl produit des effets comme les suivants :

  • somnolence;
  • respiration lente;
  • nausées et vomissements;
  • pupilles plus petites (contractées);
  • sensation de démangeaison ou de chaleur cutanée.

Des effets potentiellement mortels peuvent se produire dans les deux minutes suivant la consommation.

Effets à long terme du fentanyl

Après avoir consommé des opioïdes à plusieurs reprises, le cerveau d’une personne s’adapte à la drogue, réduisant ainsi la sensibilité de celui-ci et rendant l’expérience du plaisir insignifiante à côté du plaisir ressenti au contact de la drogue. Lorsque les gens deviennent dépendants, la recherche et la consommation de la drogue finissent par dominer leur existence.

Des observations ancrées dans la réalité donnent à penser que la consommation du fentanyl pendant une période prolongée peut avoir des effets sur la santé physique et mentale à la fois.

Effets mentaux

La consommation répétée de fentanyl peut causer :

  • la dépression et des idées suicidaires;
  • un trouble lié à la consommation de substances;
  • la difficulté à contrôler un comportement impulsif.

Effets physiques

La consommation à long terme de fentanyl peut causer :

  • la constipation;
  • des problèmes sexuels chez les hommes;
  • une mauvaise nutrition, une perte de poids;
  • des troubles liés à la consommation de substances;
  • des cycles menstruels irréguliers chez les femmes.

Chez certains patients, l’usage chronique de fentanyl, en particulier à forte dose, peut aggraver la douleur.

Si vous croyez ou savez que votre enfant utilise du fentanyl ou tout autre opioïde de façon problématique, il est important d’obtenir de l’aide sans tarder. Il est tout aussi important de vous procurer un antagoniste des opioïdes comme la naloxone et de toujours l’avoir à portée de la main, en cas d’overdose.

Signes de surdose au fentanyl

N’importe qui peut se retrouver en situation de surdose au fentanyl.

Une surdose a lieu lorsqu’une drogue produit des effets négatifs sévères et que des symptômes pouvant être mortels se manifestent. Lorsque les gens subissent une surdose au fentanyl, leur respiration peut ralentir ou s’arrêter. Tout ceci peut réduire le volume d’oxygène dont le cerveau a besoin, une pathologie connue sous le nom d’hypoxie. L’hypoxie peut provoquer un coma, des dommages permanents au cerveau et même la mort. 2

Parmi les symptômes physiques d’une surdose au fentanyl, on peut mentionner les symptômes suivants :

  • sédation ou somnolence extrême;
  • respiration lente, superficielle;
  • nausée
  • arrêts respiratoires;
  • les lèvres et les ongles deviennent bleus;
  • confusion;
  • la personne ne réagit pas ou est inconsciente;
  • gargouillements ou ronflements;
  • peau froide et moite;
  • pupilles minuscules;
  • endormissement / détresse respiratoire;
  • coma.

Ce que vous devez faire si vous soupçonnez un cas de surdose

Si vous pensez qu’une personne est en train de faire une surdose de fentanyl ou de tout autre opioïde : 3

  • composez sans tarder le 911 pour obtenir de l’aide médicale d’urgence;
  • administrez de la naloxone, une drogue qui peut temporairement renverser les effets d’une surdose aux opioïdes;
  • l’effet de la naloxone disparaît dans un délai de 20 à 90 minutes; voilà pourquoi il est important de demander de l’aide médicale d’urgence;
  • donnez à la personne une autre dose de naloxone si les signes et les symptômes ne disparaissent pas ou s’ils se manifestent à nouveau;
  • restez jusqu’à l’arrivée des services d’urgence.

Troubles liés à la consommation et sevrage

La tolérance au fentanyl se produit lorsque vous avez besoin de doses plus fortes pour obtenir les mêmes effets. La dépendance physique et un trouble lié à la consommation de substances peuvent se développer rapidement, après des semaines de consommation régulière. La plupart des personnes qui consomment des opioïdes pendant une longue période éprouvent des symptômes de sevrage. 4

L’assuétude (addiction, dépendance) est la forme la plus grave d’un trouble lié à l’usage de substances. Les troubles liés à l’usage de substances sont caractérisés par des comportements compulsifs de recherche et de consommation de drogues qui peuvent être difficiles à contrôler, en dépit de leurs conséquences funestes. Lorsqu’une personne est dépendante, elle continue à en consommer malgré les problèmes reliés à la santé, au travail, à l’école ou à la maison causés par la drogue. L’intensité d’un trouble lié à l’usage de substances est variable : il peut être léger comme il peut être grave.

Les personnes dépendantes du fentanyl et qui arrêtent d’en consommer peuvent ressentir des symptômes de sevrage sévères très tôt, ne serait-ce que quelques heures après une dernière consommation.

Durant la période de sevrage, les symptômes suivants peuvent se manifester :

  • anxiété
  • nausées
  • insomnie
  • crampes abdominales
  • agitation et dépression
  • vomissements et diarrhée
  • battements de cœur rapides
  • transpiration ou sueurs froides
  • état de manque intense de la drogue

Ces symptômes peuvent être très douloureux; ce qui explique pourquoi il est si difficile pour tant de gens de cesser de consommer du fentanyl. Comme pour d’autres dépendances aux opiacés, des médicaments combinés à des thérapies comportementales ont démontré leur efficacité à traiter des gens aux prises avec le fentanyl. 5

Bibliographie
  1. Santé Canada – https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/dependance-aux-drogues/drogues-illicites-et-reglementees/fentanyl.html
  2. L’Institut national de surveillance des abus de substances, Instituts de santé nationaux, Ministère de la santé et des services sociaux des États-Unis (National Institute on Drug Abuse; National Institutes of Health; U.S. Department of Health and Human Services.)https://www.drugabuse.gov/publications/drugfacts/fentanyl
  3. Santé Canada – https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/dependance-aux-drogues/drogues-illicites-et-reglementees/fentanyl.html
  4. Santé Canada – https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/dependance-aux-drogues/drogues-illicites-et-reglementees/fentanyl.html
  5. L’Institut national de surveillance des abus de substances, Instituts de santé nationaux, Ministère de la santé et des services sociaux des États-Unis (National Institute on Drug Abuse; National Institutes of Health; U.S. Department of Health and Human Services.) https://www.drugabuse.gov/publications/drugfacts/fentanyl