Coup d’oeil sur les substances

Coup d’oeil sur les substances – une série instructive – les ressources

Coup d’oeil sur les substances – Cette série de quatre semaines de ressources imprimables sera disponible sur cette page au cours des quatre prochaines semaines.

Semaine 1 – Coup d’oeil sur les substances : Cannabis

Cannabis one pager FR

Le cannabis est la seconde substance la plus couramment consommée au Canada, après l’alcool. L’âge moyen de la première consommation de cannabis est de 14 ans et les façons les plus courantes pour en consommer chez les jeunes sont soit en fumant, en vapotant ou en ingérant des produits comestibles.

Apprenez-en plus sur les risques de la consommation précoce de cannabis, pourquoi les jeunes peuvent être enclins à en consommer et comment réduire les risques reliés à la consommation de cannabis.

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche.

Vous aimeriez en savoir plus sur le cannabis et ses effets chez les jeunes?  Pour plus d’information, allez sur Pleins Feux sur les drogues – pages sur le cannabis.

Semaine 2 – Coup d’œil sur les substances :  l’alcool

L’alcool est la substance la plus consommée au pays

Toutefois, la consommation de l’alcool a des répercussions sur la santé physique et mentale de tous, mais plus particulièrement chez les jeunes.  Plus jeune est une personne quand elle commence à consommer, plus grands sont les risques d’affecter leur santé physique et mentale et d’avoir des problèmes reliés à la consommation d’alcool plus tard dans leur vie.

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche.

Vous aimeriez en savoir plus sur l’alcool et ses risques afin de pouvoir en parler avec vos jeunes?  Pour plus d’information, visitez la page Pleins feux sur les drogues – l’alcool.

Semaine 3 – Coup d’œil sur les substances – Le vapotage et les cigarettes électroniques

Le vapotage a grandement gagné en popularité chez les jeunes au cours des dernières années –ce sont chez les 15 à 24 ans qu’on retrouve le plus fort pourcentage d’adeptes du vapotage.

Il y a matière à s’inquiéter à savoir que le vapotage peut avoir des répercussions négatives sur la santé globale des jeunes –vapoter peut devenir une dépendance autant que fumer compte tenu de la haute teneur en nicotine.

Les « e-liquides » ou « jus » dans les vapoteuses peuvent contenir des extraits de cannabis comme les huiles qui, de façon générale, ont de fortes teneurs en THC.

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche.

Vous aimeriez en savoir plus sur les risques du vapotage afin de pouvoir en parler avec vos jeunes? Pour plus d’information sur le sujet, visitez la page Pleins feux sur les drogues – le vapotage

Semaine 4 – Coup d’œil sur les substances – Les opioïdes

Environ 1 personne sur 10 qui consomme des opioïdes déclare être aux prises avec une consommation problématique ou une dépendance.

Lorsqu’ils sont prescrits pour soulager la douleur, les opioïdes sont efficaces s’ils sont utilisés selon les directives.  Toutefois, ils peuvent aussi provoquer une sensation d’euphorie (un high) susceptible d’inciter les gens à en faire un usage problématique.  Lorsque les opioïdes sont utilisés de façon inappropriée, ils posent un risque de dépendance et de surdose accidentelle. 

Les opioïdes sont aussi produits illégalement et sont disponibles soit seuls ou mélangés avec d’autres drogues de rue.  Il est parfois difficile de différencier les comprimés d’opioïdes d’ordonnance et ceux contrefaits (illégaux).  Quiconque consomme des opioïdes qui ne leur sont pas prescrits s’expose à des risques.

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche.

Pour plus d’information sur la crise des opioïdes au Canada, visitez notre site web ou téléchargez la brochure «Parlons opioïdes et fentanyl » pour en apprendre plus sur les opioïdes et les jeunes.

Parlez avec vos jeunes des opioïdes – assurez-vous qu’ils comprennent les risques réels pour leur santé de prendre des pilules qui ne leur sont pas prescrits ou des comprimés achetés sur la rue ou en ligne.

Si votre jeune consomme déjà des opioïdes à des fins non médicales, il est important de l’aider à comprendre comment réduire les risques d’une surdose accidentelle.  Assurez-vous d’élaborer ensemble un plan de sécurité et conservez une trousse de naloxone à portée de main.  Il est important qu’ils sachent que vous serez là pour leur venir en aide quand ils seront prêts à demander de l’aide.

La série « Coup d’œil sur les substances » est terminée, merci de vous être inscrit.  Nous aimerions vraiment avoir vos impressions.  N’hésitez pas à nous écrire à info@jeunessesansdroguecanada.org Sujet : « Coup d’œil sur les substances »

Votre don nous aide à faire une différence dans la vie des familles canadiennes. Faites un don aujourd’hui-même.