Où les adolescents trouvent les médicaments d’ordonnance

59% des adolescents qui consomment des médicaments antidouleur d’ordonnance pour se droguer affirment les avoir obtenus dans une maison.

french with logo

L’armoire à pharmacie familiale et les amis constituent les principales sources de ces drogues.

D’autres jeunes abusent leurs propres médicaments d’ordonnance. Les adolescents mentionnent également que ces drogues ne sont pas difficiles à trouver. Environ 40 % des jeunes de 12e année affirment que les médicaments anti-douleur sont assez ou très faciles à trouver, et plus de la moitié disent la même chose à propos des stimulants.

Les médicaments en vente libre:

Dans bien des régions du pays, les adolescents peuvent facilement se procurer des médicaments contre la toux ou le rhume en vente libre à l’épicerie, à la pharmacie ou dans les dépanneurs qui offrent ces produits. Ils peuvent aussi les trouver à la maison ou les commander sur Internet. Et même s’ils ne commandent pas ces médicaments en ligne, ils peuvent néanmoins parcourir le Web pour trouver des renseignements et des vidéos à propos des drogues à essayer et à mélanger.

Comment pouvez-vous vous assurer que les médicaments d’ordonnance ne sont pas faciles d’accès?

À la maison : Un adolescent peut d’abord explorer sa propre résidence s’il cherche à se droguer en consommant des médicaments d’ordonnance ou en vente libre.

Avec la famille : Les grand-parents peuvent aussi être une source de médicaments d’ordonnance pour les adolescents. En fait, 10 % d’entre eux affirment avoir secrètement pris les médicaments d’amis ou de membres de la famille.

Avec ses amis : Parlez de la mise à l’abri des médicaments aux parents des autres ménages que fréquente votre adolescent.