Qui sommes-nous

Qui sommes-nous – Que faisons-nous – Pourquoi le faisons-nous

Un NOUVEAU nom et un NOUVEAU "look" pour le Partenariat pour un Canada sans drogue.  Nous sommes maintenant Jeunesse sans drogue Canada  -  des réponses pour les familles

Jeunesse sans drogue Canada souhaite créer un mouvement d’appui envers les parents qui veulent prévenir les toxicomanies.

Notre vision : D’assurer que tous les jeunes puissent mener une vie sans abus de drogue ou d’alcool.

Qui sommes-nous :

Jeunesse sans drogue est une organisation caritative enregistrée composée de partenaires bénévoles du secteur privé œuvrant dans les domaines des médias, de la publicité, de la production, de la recherche ainsi que du milieu des entreprises.

Que faisons-nous :

  • Nous maintenons un des sites web les plus complets qui offre aux parents des renseignements sur la drogue, les abus qu’en font les jeunes et des conseils pratiques sur le rôle parental.
  • Nous informons les parents et grand-parents canadiens sur les effets dévastateurs de la consommation de substances illicites chez les jeunes.
  • Nous fournissons aux parents les outils nécessaires pour parler à leurs enfants.
  • Ce faisant, nous collaborons avec des agences de publicité et des partenaires des médias pour créer des messages d’éducation et de prévention diffusés partout au Canada à la télévision, à la radio, dans la presse écrite et dans les médias numériques.

Pourquoi le faisons-nous :

  • Les toxicomanies chez les jeunes sont une grande source de préoccupation.
  • Parmi 40 pays étudiés, c’est au Canada qu’on a observé le taux de consommation de cannabis le plus élevé.
  • Les Canadiens et les Américains sont les plus grands consommateurs de médicaments d’ordonnance (les médicaments antidouleurs en particulier).
  • 300,000 jeunes Canadiens abusent de médicaments anti-douleurs (opioïdes)
  • 1 adolescent en 10 admet d'avoir consommé des médicaments d’ordonnance en toute légalité pour se droguer au cours de la dernière année.
  • 59 % d’entre eux disent les avoir volés à la maison.
  • Plus de jeunes âgés entre 15 et 24 ans avouent avoir conduit après avoir consommé du cannabis que de l’alcool.
  • 40 % d’entre eux disent avoir déjà été à bord d’un véhicule conduit par quelqu’un qui venait de consommer de la drogue.
  • les conducteurs âgés de 16 à 24 ans représentent le plus grand nombre de conducteurs tués à cause de la drogue ou de l’alcool.
  • Les coûts des toxicomanies pour la société se situent dans les milliards de dollars.
  • Les parents sont le premier moyen de défense dans une stratégie de prévention.
  • Les études démontrent qu’un parent peut éliminer jusqu’à 50 % des risques de toxicomanie chez son enfant simplement en lui parlant.
  • Ne pas décevoir ses parents est l’une des principales raisons pour lesquelles un jeune se tient loin des drogues.
  • Venir à bout du syndrome « ça n’arrive qu’aux enfants des autres » est la plus grande difficulté.
  • Les Canadiens doivent en apprendre davantage sur les toxicomanies et sur la prévention.

 

Jeunesse Sans Drogue Canada - Des réponses pour les familles. Vous pouvez aider aussi!

Un don à Jeunesse sans drogue Canada nous aidera à continuer à appuyer et offrir des conseils aux familles Canadiennes. 

Faire un don maintenant par CanadaHelps.org!

 

Screen-Shot-2016-07-15-at-11.07.45-AM

Notre plus récente campagne!

Les Ados Preneurs

La campagne «Ados preneurs» vise à rappeler aux parents que leurs jeunes «empruntent» souvent toute sorte de choses sans le demander, et ce, incluant les médicaments d'ordonnance.


Nous espérons que cette campagne sensibilisera les parents à être vigilants en faisant le tour de leur maison à l'affût de tout médicament oublié susceptible d'être trop facilement «emprunté».

Nous incitons les parents à mettre leurs médicaments en lieux sûrs et à retourner ceux périmés ou non utilisés à leur pharmacie.

 

 L'Enfant des autres... La campagne publicitaire sur la drogue au volant.

Le savez-vous? Les drogues sont en cause d'un tiers des mortalités routière. Les dangers associés à la drogue au volant sont encore très méconnus au Canada.

Des recherches menées par Jeunesse sans drogue démontrent que 78 % des parents étaient totalement ou plutôt d’accord que leur enfant ne se retrouverait jamais dans une voiture conduite par quelqu’un sous l’influence du cannabis, alors qu’une étude récente du CAMH (Centre for Addiction and Mental Health) révèle que presque un cégépien sur quatre a admis être déjà monté à bord d’un véhicule conduit par quelqu’un affecté par la drogue. C'est un fait troublant.

En abordant l’enjeu auprès des parents, nous espérons provoquer la discussion chez davantage de familles.  Nous voulons inspirer les parents à parler à leurs enfants sur les dangers de la conduit sous l’influence de la drogue, et, tout aussi important, les dangers d'être un passager dans une voiture avec un chauffeur avec facultés affaiblies par la drogue.

Consultez notre page La Drogue au volant pour plus d'information sur cette problème. 

 

Notre campagne de récupération de médicaments d'ordonnance 2015

Notre troisième campagne de récupération de médicaments d'ordonnance était une énorme succès, avec l'aide de plus de partenaires.  Les pharmacies de Pharmaprix, Maxi et hors Québec, Shoppers Drug Mart, Loblaws, Canadian Superstore et Atlantic Superstore,  nous ont aidé a encouragé les gens à rapporter tous leur médicaments d’ordonnance inutilisés ou périmés.

Ceci permet d’éliminer une source importante de drogues qui risque d’être utilisé par les adolescents pour se droguer.

Nos campagnes publicitaires

Nos campagnes publicitaires sont très importantes pour sensibiliser les parents des dangers de l'usage et de l'abus des drogues chez les adolescents.  Nous espérons aussi engager les parents à discuter de l'usage des drogues avec leurs enfants.

Pour accéder à la liste complète et au matériel de nos campagnes publicitaires télé, radio et imprimé,  on vous invite à visiter notre section Archives.