Drogues du viol - GHB | Drug Free Kids Canada
Research
About Us

Drogues du viol – GHB

11/20/2012

GHB IMAGE

GHB

Drogues du viol – GHB et Rohypnol®

Le gamma-hydrozybutyrate ou GHB est une substance utilisée initialement par les culturistes afin de stimuler la croissance musculaire. Au cours des dernières années, elle fut populaire parmi les jeunes fêtards fréquentant les clubs et les boîtes de nuit.

Le GHB et le Rohypnol ® (ou «roofies») sont des dépresseurs du système nerveux central. Ces deux drogues se sont fait connaître au début des années 1990 en raison d’agressions liées aux drogues. Quand elles font les manchettes, ces drogues sont mieux connues sous le nom de les drogues du viol.

Le GHB est inodore et presque sans goût. Les utilisateurs disent qu’il provoque un état de relaxation. Les effets peuvent durer de 5 à 20 minutes après la consommation et l’état euphorique peut durer jusqu’à quatre heures.

date-rape-drink

Ayant été en cause dans plusieurs circonstances de viol, le GHB est maintenant connu comme «la drogue du viol »! En effet, le GHB est inodore et sans goût spécifique, on peut facilement le glisser dans la consommation de quelqu’un sans qu’il soit détecté.

Cette «drogue de design» est une drogue de synthèse illicite souvent utilisée en combinaison avec d’autres drogues telles l’Ecstasy. Le GHB est une substance provenant d’un produit chimique utilisé pour nettoyer les panneaux de circuits électroniques et est disponible en liquide clair, en poudre blanche et sous forme de tablettes et de capsules.

L’absorption de GHB peut entraîner plusieurs effets physiques négatifs allant de vomissements, défaillance du foie, de problèmes respiratoires ainsi que de tremblements et de convulsions qui résultent en des comas. Un malaise ou une maladie étant l’effet d’une prise de GHB doit être pris au sérieux et l’usager doit consulter rapidement en se rendant à une salle d’urgence.

La possession, le trafic, l’importation et la production de GHB sont illégaux au Canada.